Bande d'éveil à la vigilance en clous podotactiles métal à encastrer - 149 clous

Nouveau

À encastrer - compter 149 clous pour créer un mètre linéaire.

La bande d'éveil à la vigilance en clous podotactiles à encastrer est un dispositif d'alerte composé de clous avec tiges usinés en aluminium, en inox, en acier et en laiton.

Plus de détails

  • Matériaux : inox, aluminium, laiton, acier zingué

  • Dimensions des clous : 

    Diamètre : 25mm, Épaisseur :5mm, Hauteurs :10mm ;17,5mm ; 40mm
  • Tenue : Excellente résistance anticorrosion

  • Résistance : 0,58 au test de résistance à la glissance

  • Usage : Intérieur et extérieur

  • Option : gabarit de pose sur demande

Condition d'application :

Disposition des plots en quinconce selon la norme. L’utilisation d’un gabarit de pose est vivement conseillé.  Il faut compter environ 149 clous pour 1m linéaire.

Nous vous conseillons de veiller à ce que le support de fixation soit propre, sec et dégraissé.

La bande d'éveil à la vigilance en clous podotactiles à encastrer est un dispositif d'alerte composé de clous avec tiges usinés en aluminium, en inox, en acier et en laiton. Il s’agit de la solution la plus répandue car elle allie robustesse et esthétisme. Cette solution est aussi efficace en intérieur qu’en extérieur, elle permettra la mise aux normes de vos établissements de manière efficace et pérenne.

Ce que dit la loi :

Circulations intérieures verticales

(Article 7.1 de l’arrêté du 8 décembre 2014)

« En haut de l’escalier et sur chaque pallier intermédiaire, un revêtement de sol permet l’éveil à la vigilance à une distance de 0,50m de la première marche grâce à un contraste visuel et tactile. Pour une implantation plus efficace, permettant à une personne aveugle ou malvoyante de détecter cet éveil à la vigilance, cette distance peut être réduite à un giron de la première marche de l’escalier. »

Cheminements extérieurs

(Article 2 de l’arrêté du 8 décembre 2014)

« Toute volée d’escalier comportant trois marches ou plus répond aux exigences applicables aux escaliers visés à l’article 7-1, à l’exception de la disposition concernant l’éclairage. 

Lorsqu’un cheminement accessible croise un itinéraire emprunté par des véhicules, la co-visibilité entre les conducteurs des véhicules et les piétons est garantie afin de permettre à chacun de pouvoir évaluer la possibilité de franchir le croisement sans risque de collision.

Pour cela, le cheminement comporte au droit de ce croisement :

  • Un élément permettant l’éveil de la vigilance des piétons ;
  • Un marquage au sol et une signalisation qui indiquent également aux conducteurs des véhicules qu’ils ne croisent un cheminement pour piéton.

71,52 €

Découvrez aussi

Nos références

De nombreux groupes et enseignes nous font déjà confiance dans la création de la mise en accessibilité de leurs ERP.
Collectivités, Assureurs, Banques, Grande Distribution, …

AGILE CRM